Médaille d’or Arthur-Wynne-SCBM

Prochaine attribution en 2022

La médaille d’or Arthur Wynne de la Société canadienne de biosciences moléculaires (SCBM) est décernée par la SCBM à une personne qui a apporté une contribution majeure aux biosciences moléculaires au Canada au cours de sa carrière. La médaille est nommée en l’honneur du professeur Arthur M. Wynne, le premier président de la Société, et a été créée en 2007 pour célébrer le 50e anniversaire de la CSMB. Le récipiendaire reçoit une plaque à l’effigie du professeur Wynne.

(1) Critères d’évaluation

Il est à noter que les critères d’évaluation pour tous les prix de la CSMB sont informés et mis à jour selon les meilleures pratiques et en accord avec les normes des trois conseils canadiens (CRSNG, CRSH et IRSC). La CSMB soutient également la déclaration suivante (https://cihr-irsc.gc.ca/e/51732.html) et les principes DORA.

La qualité et l’impact de la recherche ne peuvent être mesurés uniquement par les publications dans les revues. Les résultats de la recherche ont de multiples facettes, peuvent refléter de multiples types de connaissances et de modes d’apprentissage et doivent être évalués selon leur propre mérite. Les résultats de la recherche de haute qualité sont obtenus de nombreuses façons, y compris, mais sans s’y limiter, par la publication d’articles de recherche, la communication de nouvelles connaissances (comme les présentations lors de conférences et d’autres événements), le développement de nouvelles technologies, la production de logiciels et de propriété intellectuelle, le partage de données, la contribution aux décisions politiques, la formation de personnel hautement qualifié et le travail en partenariat avec divers secteurs de la société. De plus en plus, les organismes de financement, les établissements de recherche, les communautés des Premières nations, des Inuits et des Métis, les citoyens et les patients, ainsi que les chercheurs eux-mêmes, conviennent de l’importance d’inclure un ensemble plus large de résultats de recherche et d’adopter des processus d’évaluation qui reconnaissent leur valeur.

Les principes DORA se reflètent dans les approches globales des IRSC, du CRSNG et du CRSH en matière d’évaluation de la recherche, ainsi que dans leur engagement commun à améliorer continuellement les pratiques d’évaluation. Un certain nombre d’initiatives et de politiques des organismes appuient l’excellence en recherche et sont conformes aux recommandations de DORA, notamment les pratiques de gestion des données de recherche, la publication en libre accès, la conduite responsable de la recherche, l’éthique de la recherche avec des êtres humains et l’engagement à réexaminer l’excellence en recherche dans le cadre du plan d’action des trois organismes en matière d’équité, de diversité et d’inclusion (EDI).

Les candidatures seront évaluées en fonction des critères suivants :

  • Profil international en matière de recherche -3 points

Le profil international en matière de recherche est généralement attesté par des contributions importantes dans des revues reconnues à l’échelle internationale, des contributions à l’examen international par les pairs, à la politique scientifique, à la diplomatie scientifique, à la communication scientifique, etc. Les preuves de ce profil peuvent être

Les preuves du profil peuvent être démontrées par (mais ne sont pas limitées à) des publications importantes évaluées par les pairs dans des revues reconnues au niveau international, des présentations internationales, la création de propriété intellectuelle, d’autres activités d’application des connaissances, etc., une reconnaissance internationale telle que des récompenses, des diplômes, des titres de compétences, etc.

  • Rôle dans le développement et la promotion de la discipline au Canada -4 points

Les preuves de l’excellence et de l’impact de la promotion de la discipline au Canada peuvent être attestées par (mais ne se limitent pas à) un leadership scientifique au niveau national grâce à un engagement profond dans les communautés de pratique (par exemple, les sociétés scientifiques au niveau national/international), un engagement soutenu auprès des décideurs (au niveau provincial et fédéral) et des organes décisionnels (par exemple, en siégeant et en contribuant aux commissions et conseils nationaux en tant que leader scientifique, en siégeant à des comités consultatifs pour le gouvernement, l’industrie, l’éducation, les décideurs en tant que scientifique expert, etc.)

  • Antécédents en matière de service à la communauté universitaire ou à la communauté au sens large -3 points

L’excellence des services rendus à la communauté universitaire ou à la communauté au sens large peut être démontrée par des activités qui peuvent inclure (sans s’y limiter) une meilleure compréhension de la science par le public canadien grâce à un engagement dans tous les médias et mécanismes (p. ex. livres, conférences, foires scientifiques, vidéos, etc.), des rôles élargis dans des organisations nationales (comme le président d’une société scientifique ou d’une organisation scientifique). Le récipiendaire de ce prix d’excellence pour l’ensemble de sa carrière (i) a atteint un profil international en recherche, (ii) a joué un rôle majeur dans le développement et la promotion de la discipline au Canada, et (iii) a un dossier de longue date de service à la communauté universitaire ou plus large.

(2) Admissibilité

Le candidat ne doit pas nécessairement être membre de la CSMB. Les candidatures spontanées ne seront pas prises en considération. Le candidat doit avoir vécu au Canada et travaillé dans un institut de recherche canadien au cours des 15 dernières années dans un poste de chercheur principal. Le candidat et le proposant ne doivent pas nécessairement être membres de la CSMB.

Le lauréat donnera une conférence au congrès annuel de la CSMB et soumettra un manuscrit ou un compte rendu de ses travaux ou de son parcours professionnel pour publication dans les revues Biochemistry and Cell Biology ou Genome et dans le Bulletin de la CSMB. Les lauréats sont encouragés à devenir membres de la CSMB.

Mis à jour le 2021-06-11

 

 

Récipiendaires des années antérieures
2008 Alan Bernstein
2010 Michel Chrétien
2012 Henry Friesen
2014 Janet Rossant
2016 Morag Park
2018 Mona Nemer
2018 Jim Woodgett
2020 Anne-Marie Mes-Masson