La vie des personnes noires est importante. La SCBM est solidaire de nos collègues noirs.

La vie des personnes noires est importante. La SCBM est solidaire de nos collègues noirs – professeurs, employés, stagiaires et tous ceux qui travaillent dans l’entreprise scientifique à travers le monde.
La SCBM reconnaît le racisme et l’injustice systémiques auxquels font face les personnes noires au Canada et dans le monde. La SCBM s’engage à assurer l’équité, la diversité, l’inclusion et l’accessibilité pour ses membres et dans la discipline des biosciences moléculaires. Les récents événements au Canada et aux États-Unis, notamment le décès de Regis Korchinski-Paquet, George Floyd, Breonna Taylor et D’Andre Campbell, ont rendu essentielle la réaffirmation de cet engagement. Au Canada, nous savons que l’injustice raciale s’est produite par le passé et continuera de se produire dans tous les domaines et disciplines scientifiques, à moins que les scientifiques non noirs n’écoutent activement les voix des personnes noires, s’informent sur le racisme structurel, en particulier dans le domaine scientifique, et s’efforcent d’apporter de réels changements structurels aux systèmes d’oppression. La SCBM reconnaît que la société n’a pas toujours fait preuve d’une représentation équitable des scientifiques noirs et des autres scientifiques racialisés au sein de ses structures de gouvernance et de ses membres. Nous devons faire mieux. Nous nous engageons à faire mieux et à soutenir ces conversations importantes et difficiles au sein de notre communauté.

La SCBM applaudit la décision des IRSC d’évaluer les demandes soumises pour le concours de subventions Projet du printemps 2020

La Société canadienne pour les biosciences moléculaires (SCBM) se réjouit de la récente décision des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) de renverser son annulation initiale du concours de subventions Projet du printemps 2020 à cause de la pandémie de COVID-19. La SCBM et d’autres instances de la communauté de recherche canadienne ont fait valoir qu’en ces temps incertains pour la santé des gens plus que jamais, il est essentiel de maintenir un financement adéquat pour tous les domaines de la recherche biomédicale. Les IRSC ont annoncé le 28 mai que les applications soumises en mars seront finalement évaluées cet été.