La SCBM et Temple Scott Associates présente un wébinaire sur la représentation efficace le 7 décembre 2023

CSMB TSA Webinar - attendee view

Au cours de cette session, nous avons discuté des fondements des relations gouvernementales et des conseils pour un lobbying efficace.

Sujets abordés :

  • Qu’est-ce que la SCBM défend au niveau fédéral ?
  • Comment les membres de la SCBM peuvent-ils améliorer la défense de nos intérêts au niveau fédéral ?
  • Conseils pour des rencontres efficaces avec les parlementaires.
  • Préparation aux élections : quels types de questions devrais-je poser aux candidats dans l’éventualité d’une élection ?

Voir l’enregistrement ici:

Lisez la soumission de la SCMB sur l’étude sur Les programmes des bourses d’études supérieures et des bourses postdoctorales du gouvernement du Canada du comité SRSR

La SCBM a soumis un mémore pour l’étude du Comité permanent de la science et de la recherche de la chambre des communes sur les programmes des bourses d’études supérieures et des bourses postdoctorales du gouvernement du Canada. Extrait:

Aux côtés d’un certain nombre d’intervenants de la communauté scientifique canadienne, la Société canadienne pour les biosciences moléculaires (SCBM) attire l’attention sur la nécessité d’investissements accrus et soutenus dans la recherche scientifique et axée sur la découverte.
De tels investissements permettraient au Canada d’être bien placé pour attirer, maintenir en poste et soutenir les scientifiques et les aspirants scientifiques, qui choisissent de poursuivre leurs recherches novatrices au Canada, plutôt que dans des administrations concurrentes à l’échelle internationale, ainsi que ceux qui aspirent à exercer des professions en dehors de la recherche.

Lisez notre mémoire complet sur le site de Chambre des communes

https://www.ourcommons.ca/Content/Committee/441/SRSR/Brief/BR12565939/br-external/CanadianSocietyForMolecularBiosciences-10789466-f.pdf

Visitez la page web de l’étude pour plus d’information et des mises à jour

Revitaliser la science au Canada en tant que choix de carrière souhaitable – Les étudiants et stagiaires en science du Canada ont besoin de notre soutien

Le 15 juin 2023 (OTTAWA) – Des scientifiques de tout le pays ont afflué à l’Université d’Ottawa ce mois-ci pour le congrès annuel de la Société canadienne des biosciences moléculaires (SCMB), qui portait cette année sur le métabolisme et ses implications pour le cancer. Alors qu’il s’agit habituellement d’un événement riche en activités et en émotions, l’ambiance parmi les jeunes scientifiques était plutôt morose, nombre d’entre eux s’inquiétant de leur capacité à poursuivre leur carrière au Canada.

« Je suis actuellement post-doctorant dans une université américaine et les possibilités offertes au Canada ne sont tout simplement pas comparables à celles des États-Unis», explique Matthew Berg, qui a récemment obtenu un doctorat au Canada. « Les subventions qui alimentent les laboratoires américains sont d’un autre niveau. Bon nombre des expériences qui constituent aujourd’hui l’étalon-or des biosciences sont plus coûteuses que jamais. Je me demande comment le système de recherche canadien résistera à long terme. Il est difficile de motiver la prochaine génération de chercheurs, de scientifiques et d’innovateurs lorsqu’ils vivent sous le seuil de pauvreté. » + + +

Photo: CSPC. Professor Imogen Coe (centre) received the CSPC 2022 Trailblazer Award – Policy for Science at the CSPC annual conference in November 2022. Pictured here with MP and Parliamentary Secretary to the Prime Minister and to the President of the Treasury Board Greg Fergus (left) and CEO and President of CSPC Mehrdad Hariri (right).

La présidente sortante de la CSMB, Imogen Coe, obtient une reconnaissance nationale pour son impact grâce à son leadership en matière de défense de l’équité, de la diversité et de l’inclusion (EDI) dans les environnements de recherche scientifique.

Félicitations à la Dre Imogen Coe, lauréat du prix CSPC Trailblazer dans la catégorie Politique pour la science!

La Dre Imogen Coe, professeure à l’Université métropolitaine de Toronto, a été choisie pour son travail sur l’intégration des principes d’équité, de diversité et d’inclusion (EDI) dans l’écosystème de recherche des STEM, y compris dans les politiques et les pratiques des organismes de financement et du gouvernement, et dans le les lieux de travail du commerce et de l’industrie où les connaissances scientifiques peuvent être générées ou appliquées. Bien avant que l’EDI ne devienne un discours de rue au sein du gouvernement et du milieu universitaire, elle a reconnu un problème endémique à la science. Elle a eu une influence significative sur où, quand et comment l’EDI a été – et est – intégré dans les politiques élaborées par le gouvernement, les organismes de financement, les sociétés savantes, les établissements d’enseignement postsecondaire, les entités de soins de santé et les entreprises commerciales et à but non lucratif. entreprises à but lucratif. Imogen Coe a inspiré une génération avec son travail de championne sur l’EDI.

Lire une entrevue avec la Dre Imogen Coe sur le site web Toronto Metropolitan University

Apprenez-en plus sur les prix sur le  site web de la CSPC.

Vous pouvez regarder la cérémonie des prix ici:

Premier rapport du comité permanent sur la science et la recherche de la Chambre des communes

Le 6 juin, le nouveau Comité permanent de la Chambre des communes sur la science et la recherche a déposé son tout premier rapport, dans le cadre de son étude sur «Réussites, défis et opportunités pour la science au Canada». La Société canadienne des biosciences moléculaires (SCBM) est l’une des seize organisations qui ont présenté un mémoire dans le cadre des consultations. Le comité a tenu des réunions pendant trois mois, que la SCBM a suivies de près, écoutant les organisations scientifiques et de recherche, les établissements postsecondaires, les entreprises et les ministères.

La SCBM accueille favorablement les 13 recommandations faites au gouvernement, et se réjouit que deux de ses recommandations soient spécifiquement mentionnées dans le rapport :

  • Que le gouvernement augmente de 25 % son investissement dans la recherche scientifique et la recherche de découvertes ; et
  • Que le gouvernement augmente son investissement dans le Fonds de soutien à la recherche, sur quatre ans, pour atteindre 478 millions de dollars supplémentaires.

+ + +

Le budget fédéral 2022 ne soutient pas les scientifiques et les chercheurs canadiens

La Société canadienne de biosciences moléculaires partage la déception exprimée par d’autres membres de la communauté scientifique en réaction au budget fédéral 2022. Le financement de la recherche fondamentale de découverte dans les sciences n’a pas reçu le soutien financier nécessaire à la création de nouvelles connaissances par les scientifiques canadiens, malgré la pandémie COVID-19 qui montre clairement la nécessité d’investissements continus pour soutenir la recherche fondamentale.  La pandémie COVID-19 montre clairement l’impact positif de la science fondamentale sur la santé mondiale : nous n’aurions pas de vaccins à ARNm s’il n’y avait pas eu, il y a plusieurs décennies, un financement important et soutenu pour les chercheurs en science fondamentale. Nous n’aurions pas non plus d’intelligence artificielle ou d’apprentissage automatique sans cette recherche fondamentale, financée par le gouvernement fédéral, pour les chercheurs qui travaillaient sur des idées nouvelles et, à l’époque, sans application évidente. + + +

Compte rendu de Research Canada

La semaine dernière, Recherche Canada a transmis un mémoire écrit au Comité permanent de la science et de la recherche de la Chambre des communes dans lequel nous faisons valoir l’importance cruciale de l’écosystème de la recherche et de l’innovation en santé du Canada pour notre sécurité sanitaire, notre bien-être social et notre prospérité économique. Nous avons plaidé en faveur d’une approche pangouvernementale qui soutiendra les rôles uniques et essentiels de chaque partie prenante. Cliquez ici pour lire le mémoire.

Le Comité de la science et de la recherche accepte encore les mémoires officiels pour cette étude (Réussites, défis et opportunités pour la science au Canada) et nous encourageons nos membres à transmettre le leur le plus tôt possible si ce n’est pas encore fait.

Le Comité a également accepté de lancer une étude intitulée Meilleurs talents, recherche et innovation. Ce comité n’a pas encore fixé la date de sa première rencontre, mais il accepte dès à présent les mémoires soumis dans le cadre de cette étude.
Les mémoires doivent être transmis au greffier du Comité :
M. Leif-Erik Aune
Tél. : 613-943-9388
Courriel : SRSR@parl.gc.ca
Site Web : noscommunes.ca/SRSR-f

Le sénateur Stan Kutcher : un champion de la science au Parlement

Plus tôt cette semaine, le sénateur Stan Kutcher (Nouvelle-Écosse) a cosigné un article avec le Dr Abraham Fuks (Université McGill) publié dans Policy Options intitulé « Canada needs to grow basic science capacity ». Cet article fort intéressant fait écho aux appels de longue date de notre communauté pour des investissements accrus et soutenus dans la science fondamentale en tant que moteur de la sécurité sanitaire et de la prospérité économique. Depuis sa nomination au Sénat en 2018, M. Kutcher a participé à de nombreux événements du Comité parlementaire sur la recherche en santé et nous sommes ravis de constater qu’il continue à se faire le champion de la science et de la recherche en santé auprès de ses collègues parlementaires et du public canadien.

Nos remerciements et nos félicitations vont à la fois au sénateur Kutcher et au Dr Fuks pour avoir travaillé ensemble sur cet excellent article!

Cliquez ici pour lire l’article Canada needs to grow basic science capacity
En anglais seulement

Participez à la cérémonie virtuelle des prix de leadership en promotion de la recherche de Recherche Canada

Invitation cérémonie Recherche CanadaLa SCBM est très fière d’avoir reçu le Prix de leadership en promotion de la recherche 2021 de Recherche Canada et vous invite à vous joindre à elle le 1er décembre 2021 pour la cérémonie virtuelle de remise du prix.

Les détails du prix et un lien pour s’inscrire à la cérémonie virtuelle sont disponibles sur le site web de Recherche Canada

Nouvelles de représentation

Le vendredi 25 juin, la Société canadienne de biosciences moléculaires, en partenariat avec l’Association canadienne des neurosciences, a accueilli l’ancienne ministre des Sciences et actuelle députée, le Dr Kirsty Duncan, lors d’un événement sur la science et le gouvernement 101. Au cours de la session, le Dr Duncan a souligné la nécessité pour les scientifiques et les chercheurs de s’impliquer, d’une seule voix, dans le plaidoyer auprès du gouvernement sur l’importance de la science. Comme l’a si bien dit le Dr Duncan, « Nous ne pouvons pas continuer sur deux voies séparées… où la science ne connaît pas la politique et où la politique ne connaît pas la science ». Tenant compte de son conseil, la SCBM planifie un engagement futur avec les représentants du gouvernement, en particulier à la lumière d’une élection potentielle à l’automne 2021.

De plus amples détails suivront une fois que le moment de l’élection sera clair, mais nous soutiendrons les membres dans leur engagement électoral en préparant et en partageant des modèles de tweets et des conseils sur les médias sociaux, des documents d’une page avec les priorités électorales, et en soutenant les membres qui cherchent à entrer en contact avec leurs candidats locaux.

Entre-temps, si voulez vous engager auprès de votre député local au cours de l’été et que vous souhaitez bénéficier d’un soutien, veuillez contacter Kristina Proulx de Temple Scott Associates à l’adresse kproulx@tsa.ca et elle fera de son mieux pour coordonner une rencontre en votre nom.

 
 

Invitation à participer aux consultation du département des finances

Chers membres de la SCBM

Nous aimerions attirer votre attention sur le fait que le gouvernement sollicite actuellement des commentaires en prévision du budget 2021 et invite tous les Canadiens à remplir le questionnaire suivant:

https://parlonsbudget2021.ca/consultations_prebudgetaires

Ces consultations se déroulent jusqu’au 19 février 2021.

Nous vous encourageons à participer, en particulier à cette question:

Selon vous, quel investissement favoriserait le mieux la création d’emplois et la croissance économique?

Nous vous encourageons à lire la récente soumission prébudgétaire de la SCBM et nos recommandations

Voici ce que la SCBM recommande

Que le gouvernement mette en œuvre toutes les recommandations de la Revue des sciences fondamentales de 2017, notamment :

  • Recommandation 1 : Que le gouvernement augmente de manière significative l’investissement dans la recherche scientifique et la découverte conformément aux recommandations du rapport, de 25%.
  • Recommandation 2 : Que le gouvernement augmente l’investissement dans la formation de la prochaine génération de scientifiques, sur 4 ans, à 140 millions de dollars supplémentaires par an (augmentation de 35 millions de dollars par an).
  • Recommandation 3 : Que le gouvernement augmente son investissement dans le Fonds de soutien à la recherche, sur quatre ans, à 478 millions de dollars supplémentaires pour aider les établissements de tout le Canada à soutenir leurs chercheurs de la façon la plus efficace et la plus efficiente possible.
  • Recommandation 4 : Que le gouvernement augmente ses investissements pour soutenir la recherche fondamentale entreprise à l’initiative de chercheurs aux IRSC, au CRSNG et au CRSH en augmentant les investissements dans les conseils subventionnaires.

La science a un rôle important à jouer dans la reprise après la pandémie de COVID-19, et nous, les scientifiques, devons nous faire entendre.

Merci de participer à ces importantes consultations !

Dre Imogen R. Coe

Présidente de la Société canadienne des biosciences moléculaires

 

Bravo à notre vice-présidente Imogen Coe qui gagne le Prix de l’ambassadrice de la science de Partenaires en recherche

Imogen CoeFélicitations à notre vice-présidente, la Dre Imogen Coe, qui a reçu le prix d’ambassadeur scientifique de Partenaires en recherche (PER http://www.pirweb.org/en/). PER est un organisme de bienfaisance canadien enregistré, fondé en 1988 pour aider les Canadiens à comprendre l’importance, les réalisations et les promesses de la recherche biomédicale pour faire progresser la santé et la médecine. Depuis sa création, le PER a élargi son champ d’action pour englober tous les domaines de la recherche universitaire et appliquée en tant que champs de découverte et d’étude pour les étudiants canadiens.

Prix de l’ambassadeur scientifique – Dr Imogen Coe – Université Ryerson

Avec plus de deux décennies de recherche et d’enseignement, la Dre Imogen R. Coe a été une ambassadrice scientifique dévouée, réduisant l’écart entre la science universitaire et la culture scientifique du public, et développant l’équité, la diversité et l’inclusion (EDI) dans les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (STIM). Communicatrice scientifique exceptionnelle, Dre Coe est une conférencière très appréciée au Canada et à l’étranger, avec plus de 120 présentations invitées, dont 80 lors d’événements de sensibilisation du public. Elle vise à cultiver la passion des sciences chez les Canadiens de tous horizons, y compris les enfants, les étudiants, les adultes, le grand public et les groupes professionnels.