Chercheur postdoctoral en biologie cellulaire – Université de Montréal

Note : le genre masculin est utilisé seulement pour faciliter la lecture

Un poste de chercheur postdoctoral est disponible dans l’équipe de Vincent Archambault à l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie de l’Université de Montréal.

Notre équipe est dédiée à la compréhension des mécanismes moléculaires de la division cellulaire et comment leurs perturbations peut contribuer au cancer. Notre objectif est d’apporter des contributions à haut impact dans ce domaine.

Notre groupe cherche à recruter un postdoc dans un des projets suivants :

  • Mécanismes de reformation de l’enveloppe nucléaire après la mitose chez la drosophile
  • Réponses cellulaires et immunitaires innées aux défauts de réassemblage du noyau après la mitose en cellules humaines
  • Dissection moléculaire des fonctions des kinases mitotiques par la chimiogénomique en cellules humaines

Un salaire est disponible.

Compétences techniques utiles : microscopie confocale à fluorescence, biochimie, biologie moléculaire, génétique de la drosophile, culture cellulaire, CRISPR

Qualités recherchées : intérêt, talent et motivation

Veuillez envoyer une lettre de motivation et un CV à : vincent.archambault.1@umontreal.ca

Directrice ou directeur scientifique de l’Institut de la santé des femmes et des hommes (ISFH) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC)

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont à la recherche d’une personne pour assurer la direction scientifique de l’Institut de la santé des femmes et des hommes (ISFH), l’un de leurs 13 instituts virtuels. Il s’agit d’un mandat de quatre ans débutant le 1er janvier 2023 et renouvelable une fois.
Les IRSC souscrivent aux valeurs et aux principes d’équité, de diversité et d’inclusion (EDI) dans tous les aspects de leurs activités. Ils encouragent fortement les candidatures de personnes qui ont longtemps été exclues et marginalisées, notamment les personnes qui se définissent comme Autochtones, les personnes racisées, les personnes en situation de handicap, les femmes et les membres des communautés LGBTQIA/2+.
Le Dr Christian Baron, ancien membre du conseil d’administration de la SCBM et membre de longue date de la SCBM, et qui est maintenant vice-président recherche – programmes aux IRSC, invite les personnes intéressées à participer à des conversations informelles sur ce poste.

Professeur(e) régulier(e) d’anatomie – Université du Québec à Trois-Rivières

Université du Québec à Trois-Rivières - logoConcours: E0467-1

Date: 19 novembre 2021

Titre: PROFESSEURE RÉGULIÈRE OU PROFESSEUR RÉGULIER

Fonctions: l’enseignement, la recherche, le service à la collectivité et la direction pédagogique

Campus de Trois-Rivières

DÉPARTEMENT : Anatomie

DISCIPLINE : Anatomie humaine

Exigences :

  • Être titulaire d’un doctorat (Ph. D.) dans un domaine de la santé ou en ingénierie biomédicale avec, dans tous les cas, une formation démontrée en anatomie humaine;
  • Un dossier de recherche solide est exigé en biomécanique du système musculosquelettique.

Expérience :

  • Posséder une expérience d’enseignement des sciences morphologiques, embryologie, histologie et anatomie humaine, à un niveau universitaire;
  • Posséder une expérience de dissection sur cadavres et d’enseignement en laboratoire d’anatomie est nécessaire;
  • Capacité d’établir un programme de recherche indépendant et finançable.

Autres :

  • Posséder un esprit d’équipe et un sens de la communication.

Notes:

  • Une connaissance suffisante de la langue française ou être déterminé à l’apprendre une fois en poste. L’UQTR offre un soutien à l’apprentissage de la langue française;
  • Toutes les personnes qualifiées sont invitées à postuler, veuillez noter que conformément aux exigences de l’immigration canadienne, toutefois la priorité sera accordée aux personnes détenant la citoyenneté canadienne ainsi que le statut de résidente permanente;
  • Le poste et l’embauche sont sous réserve de l’approbation des instances.

Date d’entrée en fonction: 1er juin 2022 ou date à convenir avec l’Université

Traitement: selon la convention collective des professeurs et professeures

Toute candidature sera traitée confidentiellement.

Veuillez faire parvenir votre candidature avant 17 h, le 4 janvier 2022. Seules les candidatures soumises sur le site des offres d’emploi de l’UQTR seront considérées.

L’Université du Québec à Trois-Rivières est engagée dans une démarche menant vers une université pleinement équitable, diversifiée et inclusive (ÉDI). En ce sens, elle porte un regard sur ses pratiques et souhaite être un acteur engagé dans son milieu et au sein de la société. Elle valorise la diversité au sein de son personnel et reconnaît le caractère pluriel des identités. Elle encourage particulièrement les femmes, les personnes autochtones, les membres de minorités visibles ou ethniques, les personnes ayant des limitations ainsi que les personnes issues des communautés LGBTQ+ à soumettre leur candidature. Conformément à la Loi, l’Université souscrit au programme d’accès à l’égalité en emploi. Sur demande, le processus de recrutement peut être adapté selon les besoins des personnes vivant avec des limitations. Le respect de la confidentialité des informations est pris au sérieux.

 

Professeur(e) régulier(e) en biologie médicale – Université du Québec à Trois-Rivières

Université du Québec à Trois-Rivières - logoConcours: E9180-2

Date: 19 novembre 2021

Titre: Professeure régulière ou Professeur régulier

Fonctions: l’enseignement, la recherche, le service à la collectivité et la direction pédagogique

Campus de Trois-Rivières

DÉPARTEMENT : Biologie médicale

DISCIPLINE : Métabolisme et nutrition

Exigences :

Être titulaire d’un doctorat (Ph. D.) ou diplôme équivalent en sciences biomédicales avec au moins deux années d’expérience postdoctorale en métabolisme et nutrition.

Expérience :

  • Le Département de biologie médicale sollicite des candidatures pour un poste de professeure ou de professeur à temps plein en métabolisme et nutrition, poste conduisant à la permanence. Le candidat retenu sera appelé à enseigner aux trois cycles, à encadrer des étudiants aux études supérieures, à poursuivre des activités de recherche, de publication et de rayonnement ainsi qu’à contribuer aux activités de l’institution
  • Le candidat devra posséder une excellente aptitude à offrir un enseignement universitaire de grande qualité. Notamment, il sera appelé à concevoir de nouveaux cours en nutrition humaine pour répondre aux demandes du programme de baccalauréat en biologie médicale, ainsi que de la formation des professionnels de la santé des programmes de chiropratique, de sciences infirmières, de podiatrie, de sage-femme, d’ergothérapie et de médecine. De plus, il détiendra un dossier de recherche hautement compétitif et sera en mesure de développer un programme de recherche fort et d’en assurer son financement. On s’attend à ce que le candidat établisse des collaborations dynamiques avec les professeurs du département, ainsi qu’avec les autres collègues œuvrant dans des domaines connexes à l’UQTR pour ainsi former des équipes multidisciplinaires. Le département dispose des ressources disponibles en matière de programmes d’études et d’infrastructures de recherche pour que le candidat retenu puisse rapidement recruter et encadrer des étudiants de cycles supérieurs de grande qualité et développer sa recherche à son plein potentiel. Le candidat intégrera le Groupe de Recherche en Signalisation Cellulaire (GRSC) de l’UQTR, qui mène des recherches diversifiées et complémentaires en physiologie comparative, signalisation cellulaire, physiologie et endocrinologie de la reproduction, physiologie mitochondriale, cellules souches, développement et plasticité du système nerveux.

 

Autres :

  • Les dossiers déposés doivent inclure une lettre de présentation précisant les intérêts du candidat en matière de recherche et d’enseignement, un CV et une copie d’au moins trois articles scientifiques récents (soumis ou publiés).

Notes:

  • Une connaissance suffisante de la langue française ou être déterminé à l’apprendre une fois en poste. L’UQTR offre un soutien à l’apprentissage de la langue française;
  • Toutes les personnes qualifiées sont invitées à postuler, veuillez noter que conformément aux exigences de l’immigration canadienne, toutefois la priorité sera accordée aux personnes détenant la citoyenneté canadienne ainsi que le statut de résidente permanente;
  • Le poste et l’embauche sont sous réserve de l’approbation des instances.

Date d’entrée en fonction: 1 juin 2022 ou date à convenir avec l’Université

Traitement: selon la convention collective des professeurs et professeures

Toute candidature sera traitée confidentiellement.

Veuillez faire parvenir votre candidature avant 17 h, le 4 janvier 2022. Seules les candidatures soumises sur le site des offres d’emploi de l’UQTR seront considérées.

L’Université du Québec à Trois-Rivières est engagée dans une démarche menant vers une université pleinement équitable, diversifiée et inclusive (ÉDI). En ce sens, elle porte un regard sur ses pratiques et souhaite être un acteur engagé dans son milieu et au sein de la société. Elle valorise la diversité au sein de son personnel et reconnaît le caractère pluriel des identités. Elle encourage particulièrement les femmes, les personnes autochtones, les membres de minorités visibles ou ethniques, les personnes ayant des limitations ainsi que les personnes issues des communautés LGBTQ+ à soumettre leur candidature. Conformément à la Loi, l’Université souscrit au programme d’accès à l’égalité en emploi. Sur demande, le processus de recrutement peut être adapté selon les besoins des personnes vivant avec des limitations. Le respect de la confidentialité des informations est pris au sérieux.

Professeur.e adjoint.e, agrégé.e ou titulaire en bio-informatique – Université de Montréal

Professeur.e adjoint.e, agrégé.e ou titulaire en bio-informatique

Département de biochimie et médecine moléculaire, Faculté de médecine, Université de Montréal

Le Département de biochimie et de médecine moléculaire de l’Université de Montréal invite les candidatures pour un poste de professeur (adjoint, agrégé ou titulaire) menant à la permanence. Nous sommes à la recherche d’une personne innovante, dynamique et collaborative qui a l’intention de développer un solide programme de recherche en informatique dans le but d’acquérir une compréhension mécanistique approfondie des processus biologiques, des molécules aux systèmes. Cela inclut, sans s’y limiter, la régulation génomique et épigénomique, la biologie de l’ARN, les réseaux moléculaires, et la dynamique des machines biomoléculaires. Nous invitons également les candidatures de personnes qui combinent des approches en informatique par des travaux en laboratoire humide.

Le Département de biochimie et de médecine moléculaire de la Faculté de médecine comprend plus de 30 professeurs réguliers et plus de 50 professeurs accrédités. On y retrouve une atmosphère de recherche dynamique abordant les questions fondamentales de la recherche biomédicale de base avec des liens étroits avec la recherche translationnelle et clinique par le biais des centres de recherche et instituts affiliés. Le professeur se joindra à un corps professoral hautement collaboratif sur le campus principal de l’Université de Montréal, couvrant un large éventail de domaines, et à un département qui offre un soutien exceptionnel grâce à des technologies de pointe et à des plateformes centralisées, notamment des plateformes de biologie structurale et de microscopie. Idéalement, le candidat devrait pouvoir profiter des atouts du département dans les domaines de la biologie des ARN, de la biophysique, de la protéomique, de la génomique, de la microscopie quantitative, de la biologie structurale et de la biologie évolutive.  Nous sommes particulièrement intéressés à attirer des collègues qui partagent notre engagement à enseigner, à encadrer et à favoriser un climat collaboratif qui englobe à la fois l’excellence et la diversité.

La Ville de Montréal est un environnement riche dans les domaines des sciences et l’éducation post-secondaire avec une forte tradition en bio-informatique. Le candidat aura des occasions exceptionnelles de collaborer avec des scientifiques de haut calibre sur le campus et dans nos instituts affiliés, incluant les chercheurs en sciences fondamentales de la Faculté de médecine et de la Faculté des Arts et Sciences.  Le candidat bénéficiera également de la richesse de l’environnement en intelligence artificielle à l’Université de Montréal, notamment en apprentissage automatique et profond, grâce aux interactions avec les scientifiques des instituts Mila et IVADO.

À titre de professeur, vous aurez l’occasion de contribuer à la promotion de l’excellence de la Faculté de médecine et du Département de biochimie et médecine moléculaire

… par votre enseignement auprès des étudiants et par vos activités de recherche. Vous assurerez également le rayonnement de votre discipline en plus de participer activement au fonctionnement d’une institution de renom. À ce titre, vous devrez:

  • Obtenir un financement indépendant des agences de subventions fédérales et maintenir un programme de recherche actif;
  • Contribuer à la mission d’enseignement du département au premier cycle et aux cycles supérieurs ;
  • Superviser des étudiants de cycles supérieurs;
  • Développer un réseau de collaborations internationales;
  • Contribuer à la vie académique de votre faculté et de votre département, notamment en supportant une communauté de recherche active et engagée dans le domaine de la bio-informatique.

Pour réussir dans ce rôle, vous devez :

  • Être titulaire d’un doctorat dans un domaine pertinent et démontrer une expérience et productivité significative au niveau postdoctoral et/ou comme chercheur établi dans le domaine de la bio-informatique ;
  • Avoir une expérience exceptionnelle dans ce domaine;
  • Avoir la capacité et un grand intérêt pour travailler en équipe;
  • Avoir une connaissance suffisante de la langue française ou être déterminé à l’apprendre une fois en poste par l’entremise du programme de soutien à l’apprentissage de la langue française offert par l’UdeM, en vertu de la Politique linguistique de l’Université de Montréal.

 

Comment soumettre votre candidature

Les candidatures doivent comprendre une lettre de motivation décrivant vos intérêts et vos objectifs de carrière, votre curriculum vitae accompagnée d’une copie de vos diplômes, un résumé de trois pages des recherches actuelles et proposées ainsi que des copies de trois publications pertinentes. Le nom et les coordonnées de trois références sont également requis. Votre application doit être envoyée par courriel au plus tard le 5 janvier 2022 à lorraine.bidegare.charette@umontreal.ca et adressée à :

Pascale Legault, PhD
Directrice, Département de biochimie et médecine moléculaire
Université de Montréal
P.O. Box 6128, Station Centre-ville
Montréal (Québec), CANADA, H3C 3J7
Site Web : https://biochimie.umontreal.ca/

Plus d’information sur le poste

No d’affichage : MED 11021/04

Période d’affichage : Jusqu’au 5 janvier 2022, inclusivement

Traitement : L’Université de Montréal offre un salaire concurrentiel jumelé à une gamme complète d’avantages sociaux

Date d’entrée en fonction : À compter du 1er juin 2022

 

ÉQUITÉ, DIVERSITÉ ET INCLUSION

L’UdeM met les valeurs de diversité, d’équité et d’inclusion au cœur de chacune de ses missions. Par l’entremise de son programme d’accès à l’égalité en emploi (PAÉE), l’Université de Montréal invite les femmes, les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques et les personnes ayant des limitations à soumettre leur candidature. Lors du recrutement, nos outils de sélection peuvent être adaptés en toute confidentialité selon les besoins des personnes vivant avec des limitations qui en font la demande.

L’Université adopte une définition large et inclusive de la diversité allant au-delà des lois applicables et encourage toutes les personnes qualifiées, peu importe leurs caractéristiques, à poser leur candidature. Conformément aux exigences sur l’immigration en vigueur au Canada, notez que la priorité sera accordée aux citoyennes et citoyens canadiens et aux résidentes et résidents permanents.

Afin de mesurer la portée de ses actions en matière d’EDI, l’UdeM recueille des données sur les postulantes et postulants selon leur identification à l’un des groupes visés par la loi sur l’accès à l’égalité en emploi, les femmes, les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques et les personnes ayant des limitations. À cette fin, nous vous remercions de répondre à ce questionnaire d’auto-identification. L’information fournie est confidentielle et sera partagée uniquement avec les responsables du PAÉE. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi indiquer votre appartenance à un groupe visé dans votre lettre de présentation dont prendra connaissance le comité de sélection et l’assemblée des pairs lors de l’évaluation de votre dossier.

Selon les procédures de nomination en vigueur à l’UdeM, les membres de l’Assemblée des professeures et professeurs peuvent consulter tous les dossiers de candidature. Si vous souhaitez que votre candidature demeure confidentielle jusqu’à l’établissement de la liste restreinte de recrutement, veuillez le mentionner.